Duché de Ravel
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Une étoile à Ravel

Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriell

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 26
Localisation : Clermont

MessageSujet: Une étoile à Ravel   Jeu 12 Oct - 22:39

Le sujet avait été évoqué entre Cassiopée, Elienore et lui et finalement une date avait été trouvée. Après leurs petites escapades, l’étoile et son ange avaient décidés que c’était le moment des présentations à la grande sœur.
En milieu de matinée, Gabriell était parti chercher la timide jeune femme et c’est main dans la main qu’ils arrivèrent devant les lourdes portes qui menaient dans les jardins du château.


Ca va mon étoile, pas trop anxieuse ?

Il lui adressa un sourire, suivi d'un petit baiser et il fit sonner la cloche pour avertir de leur arrivée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une étoile à Ravel   Ven 13 Oct - 0:18

voilà!... le grand jour était arrivé.
Cassi invitée par Gabriell dans le château de sa sœur.
La jeune femme était dans ses petit souliers.... toute la matinée elle l'avait consacrée à se faire la plus belle  en l'honneur de son hôte.
Ah!... comme elle avait ronchonner en enfilant sa robe... Oui! ce n’était pas bien dans ses habitudes...

Plus souvent, dans une paire de braies prête à courir ou chevaucher par tout les temps .
Elle s'était préparée au mieux... et en passant devant le miroir de la chambre de l'auberge, elle se regarde. Elle sourit
ne sachant pas si cela allait plaire à Gabriell...
Son cœur cogne dans sa poitrine à tout rompre quand elle franchit la porte. Il l'avait attendu, et prenant sa main dans la sienne l'avait conduit jusqu'aux portes du château.

Elle avait joints ses doigts aux siens et quand il fit retentir la cloche à toute volée.
elle s’était mise à demi en retrait derrière lui, intimidée par ce qu'elle allait découvrir.
Oui! voir sa sœur bien aimer face à elle lui tordait les boyaux.

Alors elle se repasse en boucle dans la tête les formules de convenance

( Cassi tu dois dire  bongiorno""votre grâce""... arffff à moins que se soit ""votre grandeur?"" allez pas de panique ma grande, elle ne va pas te manger après tout.
Respire un bon coup et ça ira.... ça va allez ma grande.... ça va aller....)



-Ça va mon étoile, pas trop anxieuse ?


Ha bahhh c’était surtout pas ce qu'il fallait lui dire..
Un vent de panique là prend et elle tire sur sa main pour réclamer son attention

- Amor!... Amorrrrr j'sais plus comment je dois l'appeler... c'est votre grandeur?
c'est bien ça?


Elle se mordait la lèvre à l'idée de tout confondre et le fixait de ses grand yeux noisette pour chercher dans les deux azures un peu de réconfort.
Mais lui de lui donner un baiser en guise de réponse.




Revenir en haut Aller en bas
Gabriell

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 26
Localisation : Clermont

MessageSujet: Re: Une étoile à Ravel   Ven 13 Oct - 8:15

Son invitée semblait assez anxieuse finalement. Le blondinet ne se serait pas douté qu'elle puisse l'être autant et pourtant elle l'avait bien prévenu.
Comment se douter que cette jeune femme qui sautait et dansait en sa présence puisse se montrer si timide quand il fallait se retrouver en société.

Ses doigts enlacés aux siens, il la regarda se voulant rassurant.


C'est Votre Grâce. Mais tu sais si tu l'appelles Dame Elienore ça ira très bien. Elle n'est pas très protocole.
Et puis cette robe te va a ravir. Tu es magnifique.


Un baiser sur sa joue, car oui il adorait quand elle s'habillait en robe.
Il aurait voulu la serrer dans ses bras, mais maintenant que la cloche a été sonnée, quelqu'un ne devrait pas tarder a venir les accueillir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lizon

avatar

Messages : 6
Date d'inscription : 21/02/2010

MessageSujet: Re: Une étoile à Ravel   Sam 14 Oct - 12:32

La Lizon s'en revenait de la ferme, panier bien garni de beurre frais, d'œufs et de lait. Pour sûr la Suzon allait être contente de ce qu'elle rapportait. En approchant de la grille du château elle vit un messire bien mis en compagnie d'une damoiselle mignonette comme un ange. Ils semblaient attendre qu'on vienne leur ouvrir. Mais que faisait donc l'Gauthier pour les faire attendre da la sorte, sans doute était-il trop occupé a faire boucler ses favoris. En s'approchant elle reconnu Sieur Gabriell, frère adoré de leur Dame. Puisqu'elle était là et pas l'intendant du château elle se chargea de les accueillir avec sans doute moins de courbettes que ce dernier

Ben l'bon jour à vous sieur Gabriell.
c'est not'dame qui va être heureuse de vot'visite. Ct' une surprise qu'vous lui faites?


Bah oui elle était curieuse la Lizon et personne ne l'avait prévenue d'une visite. Un regard coula vers la jeune dame. Leur duchesse disait toujours que c'est la première impression qu'on donne qui est la bonne. Elle lui fit une petite révérence maladroite et un large sourire. C'est qu'elle semblait dans ses petits souliers la mignonne.

Si vous voulez vous donner la peine de me suivre. M'dame...euh Madame la Duchesse doit certainement être au salon a ct'heure.

La grille fût poussée. Au loin elle vit arriver Gaubert, rouge comme une crête de coq.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriell

avatar

Messages : 28
Date d'inscription : 09/04/2011
Age : 26
Localisation : Clermont

MessageSujet: Re: Une étoile à Ravel   Sam 14 Oct - 13:33

La personne qui les ferait entrer ne vint pas de l’intérieur mais de l'extérieur.
Il sursauta en entendant Lizon arriver derrière eux et lui sourit.


Hooo bonjour Lizon.
J'imagine qu'Elienore va être contente oui, mais c'est pas vraiment une surprise, ma visite avec Dame Cassiopée était prévue.


Il se tourna ver son étoile, un sourire aux lèvres en la voyant faire une révérence.

Cassiopée, c'est Lizon elle travaille au château de ma sœur.

Gabriell serra plus fort la main de Cassiopée dans la sienne, cette fois plus moyen de reculer, on saute dans le grand bain.

Bah Lizon, pas de madame la Duchesse, en plus je suis sûr qu'elle râlerait à votre entendre l'appeler comme ça.
Nous vous suivons, enfin je connais un peu quand même ...


Tandis que la petite servante ouvrait les grilles menant au château, Gaubert arriva en trottinant, rouge comme un ... M'enfin quoi il avait mis sa tête dans un four à la cuisine et s'était fait mettre à la porte par Bertrande ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une étoile à Ravel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une étoile à Ravel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Du nouveau sur la toile--L'autreTV.com
» Yosei, l'étoile du matin
» Boule de poil sur la toile
» Poussière d'Étoile
» Toile d'Araignée : Te prendras-tu dans ma toile ?

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Domaine de l'Aubépine :: Les extérieurs :: Le portail d'entrée-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: